Retrouver sur cette page toutes les mesures et dispositifs pour les entreprises

PROTOCOLE NATIONAL DE DÉCONFINEMENT

Ce protocole est divisé en 7 parties distinctes et apportent des précisions relatives :

  • aux recommandations en termes de jauge par espace ouvert ;
  • à la gestion des flux ;
  • aux équipements de protection individuelle ;
  • aux tests de dépistage ;
  • au protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés ;
  • à la prise de température ;
  • au nettoyage et à désinfection des locaux.

Protocole national de déconfinement ICI

Question/réponses Télétravail et déconfinement ICI

Consultez la page du site du Ministère du Travail ICI

REPORT DES VISITES MÉDICALES : 

Le décret n°2020-410 du 8 avril 2020 précise les conditions dans lesquelles les services de santé au travail peuvent reporter jusqu’au 31/12/2020, certaines visites médicales dans le cadre du suivi individuel sauf lorsque le médecin du travail estime indispensable de les maintenir.

COMMENT INTÉGRER LE COVID19 AU DUERP :

 

PRECAUTIONS A PRENDRE :

L’employeur doit prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la protection de la santé de son personnel.

En raison du coronavirus, il doit procéder à un renouvellement de son évaluation du risque professionnel pour réduire au maximum les risques de contagion sur le lieu de travail ou à l’occasion du travail par des mesures telles que des actions de prévention, des actions d’information et de formation ainsi que la mise en place de moyens adaptés, conformément aux instructions des pouvoirs publics. Il ne s’agit pas seulement de traiter les risques directement générés par l’activité professionnelle habituelle mais également d’anticiper les risques liés à l’épidémie de coronavirus COVID-19.

Les risques nouveaux générés par le fonctionnement dégradé de l’entreprise (aménagement des locaux, réorganisation du travail, affectation sur un nouveau poste de travail, télétravail…) et ceux liés à l’exposition au virus impliquent d’actualiser le document unique d’évaluation des risques.

Lorsque c’est possible, l’employeur doit mettre en place le télétravail – Notice technique d’activité partielle – Ministère du travail (pdf) →.

En effet, la façon d’éliminer la plus efficacement la propagation du virus est de limiter au maximum les contacts physiques.

Si le télétravail n’est pas possible, les règles de distanciation et les gestes barrières (télécharger ici)  doivent être respectés impérativement pour les postes non compatibles avec le télétravail : les entreprises doivent repenser leur organisation en intégrant de nouvelles habitudes comme les réunions à distance (appel ou visioconférence) ou la rotation des équipes.

Il faut aussi garantir les distances minimum (1 mètre) ou limiter le nombre de personnes présentes dans un espace réduit lorsque ce n’est pas possible. De plus, tous les déplacements non indispensables doivent être annulés ou reportés.

*Conduite à tenir en entreprise en cas de suspicion de COVID19 - télécharger

 

FICHES CONSEILS  METIERS :

 

AIDES POUR LES ENTREPRISES / DOCUMENTS TÉLÉCHARGEABLES

 

SITES OFFICIELS